Jour: CDF

Ruag: 50’000 francs pour garder un rapport secret

«Facturée de manière non conforme»: entretien d’un avion de combat F/A-18 au siège de Ruag à Emmen (LU). (Photo: Keystone/Peter Klaunzer)

Par Florian Imbach. L’émission «Rundschau» de la SRF est allée jusqu’au Tribunal administratif fédéral pour obtenir un rapport d’audit critique. Le document lève le voile sur les activités lucratives d’entretien de l’armée, jusqu’ici secrètes.

 

Le rapport d’audit 19502 du Contrôle fédéral des finances (CDF) révèle comment Ruag a surfacturé l’armée pour l’entretien d’hélicoptères et d’avions de combat. Un sujet explosif qui ne date pas de hier: politiques et journalistes ont souvent spéculé sur les marges bénéficiaires excessives de Ruag dans ce marché monopolistique.

Plus d’informations…


Une transparence à géométrie variable?

«Il est préférable de publier un audit en toute transparence»: le directeur du CDF Michel Huissoud.

POINT DE VUE   Le contrôle fédéral des finances (CDF) a publié plus de 300 rapports depuis 2014. Son directeur, Michel Huissoud, plaide pour une transparence proactive des institutions de contrôle des finances publiques.

 

L’Organisation internationale qui regroupe les institutions supérieures de contrôle des finances publiques (INTOSAI) – dont le Contrôle fédéral des finances (CDF) – défend le   principe de transparence.

Plus d’informations…


Les dossiers administratifs suscitent un intérêt accru

Le Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence Adrian Lobsiger (à droite) et son adjoint Marc Buntschu : « Une influence positive sur la politique d’information. » (Photo Keystone/Peter Schneider)

Par Martin Stoll. L’an dernier, les autorités fédérales ont été confrontées à un nombre record de requêtes de consultation de documents. Avec 647 demandes, leur nombre a presque triplé depuis 2009.

Le Préposé fédéral à la transparence, Adrian Lobsiger, dresse un bilan positif dans son rapport annuel : pour lui, l’évolution vers une administration fédérale plus ouverte et transparente progresse. Et il est réjouissant que la Loi sur la transparence exerce « une influence positive sur la politique d’information active des autorités fédérales ».

Plus d’informations…


Exportations d’armes : ce que nous ne devions pas savoir

Des armes pour la planète: un collaborateur du groupe suisse d’armements Ruag explique le fonctionnement d’un fusil d’exercice à Bure (JU). (Photo Georgios Kefalas/Keystone)

Par Florian Imbach. Le rapport du Contrôle fédéral des finances (CDF) était de la dynamite. Il a mis l’accent sur l’inquiétante proximité des contrôleurs de l’administration avec l’industrie des armes. Leur travail serait « peu efficace ».

 

Après que l’on eut appris que, à la demande des producteurs d’armes, le Conseil fédéral voudrait simplifier les exportations dans des pays où sévit une guerre civile, le rapport du CDF a créé des mouvements d’humeur dans de larges cercles de l’opinion publique.

Plus d’informations…


Les taxes pour l’accès aux documents sous la loupe

La présidente de la CdG Anne Seydoux-Christe a les tarifs de l’administration dans le viseur. (Photo: Keystone/Anex)                 

Par Julia Rippstein. En appliquant des émoluments parfois excessivement élevés, l’administration fédérale a par le passé entravé l’accès aux documents officiels. Le Parlement a entrepris d’examiner ces tarifs.

Intitulé « Restrictions appliquées au principe de transparence ? », cet examen approfondi figure au programme 2018 de la commission de gestion (CdG) du Conseil des Etats. Anne Seydoux-Christe (PDC/JU), présidente de la CdG, explique que l’analyse doit déterminer si les émoluments demandés par l’administration fédérale peuvent restreindre l’accès à des documents officiels.

Plus d’informations…