Catégorie: Ailleurs dans le monde

Les nominés du Prix Transparence 2020

Jamais autant d’enquêtes réalisées à partir d’une loi sur la transparence n’ont été recensées qu’en 2020, année du corona. Les meilleures contributions ont été retenues pour le Prix Transparence.

Les journalistes de 37 rédactions ont réalisé en tout 106 articles et émissions (2019: 66) grâce aux données et documents des autorités. Le coronavirus a été le sujet de 35 d’entre elles. Le comité et le secrétariat central de Loitransparence.ch ont sélectionné les dix meilleures. Un jury d’experts et d’expertes est en train de les examiner:

 

 

 

Mathias Gottet
Cedric Fröhlich

Berner Zeitung,
6 février 2020

Les eaux souterraines et les captages d’eau bernois sont infestés de pesticides. Des traces de chlorothalonil ont été détectées dans beaucoup plus de points de captage d’eau potable que ce qui était connu jusqu’ici. C’est ce que révèle la «Berner Zeitung» en vertu de la loi bernoise sur l’information.

Plus d’informations…


La mise au jour d’abus balayée sous le tapis

Empêcher le public de guigner sur ce que l’on fait : des membres du gouvernement thurgovien au sortir d’une conférence de presse sur l’affaire de mauvais traitements sur les animaux de Hefenhofen. (Photo Keystone/Christian Merz).

Par Martin Stoll. Obstiné, le Conseil d’Etat thurgovien s’oppose une fois de plus à l’introduction du principe de transparence. Il recourt à des arguments populistes depuis longtemps dépassés.

La prise de position commence par un interminable historique de la situation juridique actuelle. Mais ensuite les magistrats empoignent la hallebarde et se défendent avec acharnement contre la création d’une loi sur la transparence.

Plus d’informations…


Le Ministère public genevois enfin à l’ère de la transparence

 

Olivier Jornot, le procureur général de Genève, craignait que les avocats puissent « entrer dans la boutique ». (Photo: Keystone/Valentin Flauraud)

Par Denis Masmejan. Les directives internes du parquet sur sa politique criminelle ont été mises en ligne ce mardi. Mais le Procureur général Olivier Jornot aura résisté trois ans et ne s’est plié que sur ordre du Tribunal fédéral.

 

Le principe de transparence a fini par l’emporter, mais il aura fallu trois années de combat. Les directives internes du Procureur général du canton de Genève genevois sont désormais publiques. Tout justiciable peut y accéder sur le site web du parquet. Tenus jusqu’ici secrets, ces textes précisent en particulier le type de peine et l’échelle des sanctions qui doivent être appliquées, sauf circonstances particulières, par les procureurs genevois.

Plus d’informations…


Strasbourg cimente le droit à la transparence

 

Les autorités hongroises doivent expliquer publiquement le traitement réservé aux détenus : ici, la prison de Vác. La Hongrie doit lever le voile sur le traitement de ses détenus : ici, la prison de Vác.

Par Martin Stoll. L’administration doit mettre ses informations à disposition du public pour permettre le débat au sein de la société. Tel est l’avis de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) formulé dans un arrêt qui ouvre des perspectives. Il renforce la position des journalistes et autres « public watchdogs ».

C’est le Comité Helsinki hongrois qui a fait valoir ses arguments. Cette ONG se bat pour les droits des requérants d’asile et surveille la situation des droits de l’homme au sein de la police et des instances d’enquête. Par le passé, des représentants de la sécurité hongroise ont été sans cesse sous le feu des critiques pour maltraitance envers des personnes en fuite ou SDF et pour les avoir empêchées d’accéder aux procédures légales.  Plus d’informations…


La France donne accès à ses données numériques

L’équipe de «Etatlab» prépare l’administration française à l’ouverture de ses données.

A la fin de l’année, le portail data.gouv.fr sera en fonction: toutes les données de l’administration française seront alors libres d’accès gratuitement.

Une équipe de concepteurs travaille en ce moment d’arrache-pied pour mettre en oeuvre la stratégie de transparence des données. Le gouvernement français a sollicité tous les ministères et autres institutions gouvernementales pour qu’ils rendent disponibles autant d’informations que possible. Plus d’informations…