Catégorie: En direct des cantons

Nyon doit dévoiler les questions à la naturalisation

Bûcher pour le passeport suisse: des étrangers suivent un cours de préparation à l’examen pour la naturalisation. (Photo: Keystone/Gaetan Bally)

Par Julia Rippstein. La municipalité de Nyon (VD) doit publier la liste des questions qu’elle pose aux candidats à la naturalisation. Le Tribunal cantonal a admis le recours d’un citoyen.

Si ce citoyen a demandé à voir le questionnaire, c’est parce que la commune avait refusé d’accorder la citoyenneté suisse à une Portugaise. Son mari, un Italien secondo, avait dû passer l’examen deux fois. En décembre 2017, l’affaire avait fait grand bruit autour de cette famille très bien intégrée.

Plus d’informations…


« Il faut parfois rappeler aux autorités qu’une loi existe »

Le journaliste Guillaume Chillier veut avoir les documents originaux en mains.

 

MAKING-OF Guillaume Chillier, journaliste à La Liberté, se bat pour la transparence au niveau local. Il se contente rarement d’un simple communiqué et demande à obtenir les documents originaux. Par principe.

C’était le cas après une conférence de presse en juillet 2017. Les résultats d’un audit externe sur la société exploitante des remontées mécaniques de Charmey (FR), en mauvaise posture, étaient alors présentés à la presse. Conclusions : gouvernance, gestion financière et stratégie d’exploitation devaient être améliorées. Plus d’informations…


« Un algorithme est aussi une donnée publique »

Le journaliste Timo Grossenbacher n’hésitera plus à actionner les lois sur la transparence pour faire pression sur les autorités. (Photo: MAZ)

MAKING-OF Timo Grossenbacher, journaliste pour SRF Data, a fini par obtenir un algorithme qui minimise le risque de récidive chez les délinquants. « Il ne faut pas se laisser éconduire » par les autorités, dit-il.

L’outil sera utilisé par tous les cantons alémaniques dès fin 2018 et fait partie de la nouvelle politique « zéro risque » du système pénitentiaire. Il s’agit de classer les délinquants dans des catégories de risque. Les data-journalistes de SRF se sont demandé s’il était vraiment possible de démasquer les personnes susceptibles de récidiver grâce à l’informatique. Ils ont trouvé une réponse en s’appuyant sur la loi de l’information du canton de Zurich. Plus d’informations…


Les documents des Cantons seront confidentiels

Il préfère discuter derrière des portes fermées: le président de la CdC Benedikt Würth. (Photo: Keystone/Gian Ehrenzeller)

Par Martin Stoll. La Conférence des gouvernements cantonaux (CdC) a adopté des directives qui scellent le principe de confidentialité. Les intéressés devront signer un accord en ce sens. Il n’y aura pas de voie de recours.

Les principes adoptés le 28 juin par l’assemblée plénière de la CdC se cachent sous un titre trompeur: « Principe de la transparence : mise en œuvre par la Conférence des gouvernements cantonaux ». En réalité, les lignes directrices esquissées n’accordent pratiquement aucun droit au grand public.

Plus d’informations…


Les dix meilleures affaires de transparence de l’an 2017

Des journalistes démasquent les affirmations lénifiantes d’instances officielles et posent des questions critiques sur l’usage des deniers publics. Une sélection de contributions de l’an dernier montre qu’en Suisse les lois sur la transparence sont devenues un outil de travail essentiel pour journalistes engagé(e)s.

 

1

St. Galler Tagblatt
23 février 2017

Sous la pression des médias de Suisse orientale, les présidents de communes saint-gallois ont dû publier leurs salaires et les réglementations concernant leurs frais. Par cette action, les éditeurs se sont engagés en faveur de l’application de leur loi sur la transparence. En faisaient partie: Zürichsee-Zeitung, St. Galler Tagblatt, Der Rheintaler, Neue Zürcher Zeitung, SRF Regionaljournal Ostschweiz, FM1Today, Obersee Nachrichten, Südostschweiz Gaster & See, Toggenburger Tagblatt, Sarganserländer et 20 Minuten Ostschweiz.

Plus d’informations…