Catégorie: Administration fédérale

Des conseillers d’Etat publient une liste confidentielle

Enfin de la transparence ! Quand des enseignants doivent s’en aller une fois pour toutes. (Photo Keystone/Gaetan Bally)

Par Martin Stoll. Les directeurs de l’Instruction publique ont toujours refusé de communiquer sur les listes d’enseignants licenciés pour délit sexuels. Sous la pression de la Sonntagszeitung, la CDIP a changé de pratique.

Le 12 mai 2011, les directeurs de l’Instruction publique ont pris une décision à laquelle ils se sont tenus des années durant : on n’informerait que « sur l’existence, les bases juridiques et le fonctionnement » de la liste énumérant les enseignants interdits d’enseignement. Le domicile de ces enseignants devait rester secret.

Plus d’informations…


Exportations d’armes : ce que nous ne devions pas savoir

Des armes pour la planète : un collaborateur du groupe suisse d’armements Ruag explique le fonctionnement d’un fusil à Bure (JU). (Photo Georgios Kefalas/Keystone)

Par Florian Imbach. Le rapport du Contrôle fédéral des finances (CDF) était de la dynamite. Il a mis l’accent sur l’inquiétante proximité des contrôleurs de l’administration avec l’industrie des armes. Leur travail serait « peu efficace ».

 

Après que l’on eut appris que, à la demande des producteurs d’armes, le Conseil fédéral voudrait simplifier les exportations dans des pays où sévit une guerre civile, le rapport du CDF a créé des mouvements d’humeur dans de larges cercles de l’opinion publique.

Plus d’informations…


L’Administration dissimule des milliers de données

Traitement de données à l’Administration fédérale : on préfère les cacher. (Photo Keystone/Gaetan Bally

Par Martin Stoll. De nombreuses unités administratives réduisent à néant la stratégie « Open Government Data » du Conseil fédéral. C’est ce que montre un rapport interne des Archives fédérales.

 

Avec sa stratégie approuvée en 2014, le Conseil fédéral entend encourager le libre accès aux stocks de données utiles de l’Administration. Mais un audit non publié jusqu’ici montre qu’au sein de l’Administration ce projet se heurte à une forte résistance.

Plus d’informations…


GM, Fiat, Mazda : les pollueurs ont désormais un nom

 

La Confédération ne peut plus cacher la liste des plus gros émetteurs de CO2 sur les routes suisses. Ici, une mesure de gaz d’échappement à Gockhausen (ZH). (Photo: Keystone/Steffen Schmidt)

Par Julia Rippstein. Grâce à la loi sur la transparence, les importateurs automobiles qui émettent trop de CO2 sont enfin connus. L’Office fédéral de l’énergie a dû en publier la liste après une décision judiciaire. 

Brandissant la loi fédérale sur la transparence, le magazine de défense des consommateurs alémanique Saldo se battait depuis 2015 pour obtenir cette liste confidentielle. Celle-ci contient les noms des importateurs de voitures qui vendent trop de véhicules polluants et qui doivent par conséquent être amendés.

Plus d’informations…


« Les demandes d’accès peuvent être décisives »

MAKING-OF Mario Stäuble, journaliste au desk de recherche Tamedia, a reçu après deux jours seulement un document sensible. Selon lui, si on sait ce que l’on veut, la loi sur la transparence est un outil redoutable. 

En février, le chef de la logistique de la police cantonale de Schwyz est arrêté. Lors d’une perquisition à son domicile, pistolets, revolvers, fusils semi-automatiques, fusils de chasse et un fusil de sniper sont saisis. Il est soupçonné de trafic d’armes sur le Darknet. Les autorités ne se doutaient-elles vraiment de rien ?

Plus d’informations…