Catégorie: Administration fédérale

La politique devrait plutôt s’intéresser aux «Legal Leaks»

L’ex-chef de la communication de l’OFSP Peter Lauener et son ministre Alain Berset. (Photo: Alessandro della Valle/Keystone)

COMMENTAIRE Lorsque des informations confidentielles sont rendues publiques de manière incontrôlée, le monde politique s’en remet volontiers au procureur. Or il vaudrait mieux renforcer la transparence de l’administration.

 

 

 

 

Ces dernières années, les médias se heurtent à une difficulté croissante à rendre compte des documents officiels. Une armada toujours plus grande de communicants veille au grain: ces équipes font en sorte que les informations soient canalisées et soigneusement préparées avant d’être accessibles. Ce qui ne doit pas être rendu public est mis sous clé.

Plus d’informations…


À Schaffhouse, le Conseil d’État est rappelé à l’ordre

Le Conseil d’État de Schaffhouse est prié de faire la transparence. (Photo: Alessandro della Bella/Keystone)

Par Eva Hirschi. Le Tribunal fédéral a tranché: le Conseil d’État schaffhousois doit publier des documents liés au départ d’un ancien cadre de la police.

 

 

 

Le litige aura duré plus de quatre ans: en 2018, le quotidien «Schaffhauser Nachrichten» avait demandé au gouvernement cantonal à obtenir les documents relatifs au licenciement du commandant de la police Kurt Blöchlinger. Le fond de l’affaire et les raisons de son départ surprise étaient restés obscurs.

Plus d’informations…


Voici les nominés pour le Prix Transparence 2022

Grâce aux lois sur la transparence fédérale et cantonales, des journalistes ont mis en lumière des dysfonctionnements durant l’année écoulée. Les meilleurs travaux sont proposés pour le Prix Transparence.

Des journalistes de 37 rédactions ont réalisé 81 articles et émissions en 2022. Le comité directeur et le secrétariat de Loitransparence.ch ont sélectionné les meilleurs, qui seront évalués par un jury d’expertes et experts. Le meilleur travail journalistique régional sera désormais également récompensé.

 

 

Romain Carrupt

RTS,
13 mars 2022

Une place sécurisée de protection civile doit se trouver à 30 minutes à pied du domicile. Or, selon la RTS, qui a obtenu des documents de la Confédération grâce à la LTrans, les cantons de Genève, Neuchâtel, Fribourg et Vaud sont sous-dotés en abris de protection civile.

Plus d’informations…


Transparence: communes et cantons sont à la traîne

«Dès lors qu’on parle d’argent dans ce pays, tout est compliqué»: le gouvernement vaudois lors d’une conférence de presse. (Photo: Jean-Christophe Bott/Keystone)

Par Camille Krafft. Adoptée dans la foulée de son homologue genevoise, la loi sur l’information vaudoise a fêté ses 20 ans cette année. Si la plupart des demandes émanent de citoyens, le principe de transparence reste encore méconnu.

C’est une révolution qui opère à pas feutrés au sein des administrations depuis une vingtaine d’années. D’exception, la transparence est devenue un principe ancré dans la loi, tant au niveau fédéral que cantonal. Tout document détenu par une administration est désormais public, sauf cas particulier.

Plus d’informations…


Faux accord de confidentialité, la ruse vaine de l’OFEN

Projet hydraulique controversé prévu sous la cabane du Monte Rosa. (Photo: Olivier Maire/Keystone)

Par Catherine Duttweiler. Les juristes de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) ont bloqué pendant des mois l’accès aux dossiers de la table ronde sur l’énergie hydraulique par le biais d’un accord de confidentialité. Après une séance de conciliation, ils ont dû dévoiler la quasi-totalité des documents.

 

 

 

 

Il y a un an, la ministre de l’énergie Simonetta Sommaruga annonçait le résultat de la table ronde consacrée à l’énergie hydraulique comme un grand succès: exploitants de centrales électriques, autorités et organisations de protection de l’environnement conciliantes s’étaient mis d’accord sur une liste de 15 projets à réaliser dans les meilleurs délais, dont des barrages controversés au pied des glaciers du Gorner et du Trift.

Plus d’informations…