Jour: AFS

La liste des documents protégés enfin publique

 

La caverne d’Ali Baba des Archives fédérales: c’est ici que sont conservés les dossiers protégés. (Photo Engeler/Keystone)

Par Julia Rippstein. Sous la pression de l’opinion publique, les Archives fédérales lèvent le voile sur les documents scellés par la Confédération pour 50 ans et plus. Une liste de ces dossiers sera publiée tous les six mois.

Loitransparence.ch s’est à nouveau associée avec la Société suisse d’histoire (SSH) pour avoir accès à la liste des documents fédéraux archivés et soumis à un délai de protection prolongé par les offices en raison d’intérêts privés prépondérants. Selon l’article 12.2 de la loi sur les archives, ces dossiers ne sont pas publics.

Plus d’informations…


L’Administration dissimule des milliers de données

Traitement de données à l’Administration fédérale : on préfère les cacher. (Photo Keystone/Gaetan Bally

Par Martin Stoll. De nombreuses unités administratives réduisent à néant la stratégie « Open Government Data » du Conseil fédéral. C’est ce que montre un rapport interne des Archives fédérales.

 

Avec sa stratégie approuvée en 2014, le Conseil fédéral entend encourager le libre accès aux stocks de données utiles de l’Administration. Mais un audit non publié jusqu’ici montre qu’au sein de l’Administration ce projet se heurte à une forte résistance.

Plus d’informations…


Le gouvernement s’essaie à l’administration transparente

Accès aux informations de l’administration: un citoyen aux archives fédérale à Berne. (Photo: Keystone)

Par Martin Stoll. L’administration fédérale teste une nouvelle platetorme informatique qui, théoriquement du moins, devrait permettre un accès plus aisé aux documents.

Le projet «Single Point of Orientation» (SPO) a été développé à la demande du Conseil fédéral par Andreas Kellerhals, le Directeur des Archives fédérales. A la clé, un sacré objectif: des centaines de milliers de documents seront enregistrés dans une seule base de données. Ainsi les citoyennes et citoyens –quelle bonne idée- pourront faire leurs recherches en ligne. S’ils ont un intérêt pour un document ou un dossier, ils invoqueront directement la loi sur la transparence. L’Office évaluera alors en détail s’il est possible de rendre public le document. Plus d’informations…