Selon le TF, l’agenda Outlook d’un fonctionnaire haut placé est un document officiel. Pourtant, peu de conseillers d'Etat l'ont fourni à la @RadioTeleSuisse .
"Das #Öffentlichkeitsprinzip will eine transparente Verwaltung, nicht gläserne Bürger." - Beat Rudin, Datenschutzbeauftragter BS an der #digma-tagung zum #Datenschutz
Exemple à suivre ou démarche trop intrusive?

Des conseillers d’Etat publient une liste confidentielle

Enfin de la transparence ! Quand des enseignants doivent s’en aller une fois pour toutes. (Photo Keystone/Gaetan Bally)

Par Martin Stoll. Les directeurs de l’Instruction publique ont toujours refusé de communiquer sur les listes d’enseignants licenciés pour délit sexuels. Sous la pression de la Sonntagszeitung, la CDIP a changé de pratique.

Le 12 mai 2011, les directeurs de l’Instruction publique ont pris une décision à laquelle ils se sont tenus des années durant : on n’informerait que « sur l’existence, les bases juridiques et le fonctionnement » de la liste énumérant les enseignants interdits d’enseignement. Le domicile de ces enseignants devait rester secret.

Plus d’informations…


Exportations d’armes : ce que nous ne devions pas savoir

Des armes pour la planète : un collaborateur du groupe suisse d’armements Ruag explique le fonctionnement d’un fusil à Bure (JU). (Photo Georgios Kefalas/Keystone)

Par Florian Imbach. Le rapport du Contrôle fédéral des finances (CDF) était de la dynamite. Il a mis l’accent sur l’inquiétante proximité des contrôleurs de l’administration avec l’industrie des armes. Leur travail serait « peu efficace ».

 

Après que l’on eut appris que, à la demande des producteurs d’armes, le Conseil fédéral voudrait simplifier les exportations dans des pays où sévit une guerre civile, le rapport du CDF a créé des mouvements d’humeur dans de larges cercles de l’opinion publique.

Plus d’informations…


Nyon doit dévoiler les questions à la naturalisation

Bûcher pour le passeport suisse: des étrangers suivent un cours de préparation à l’examen pour la naturalisation. (Photo: Keystone/Gaetan Bally)

Par Julia Rippstein. La municipalité de Nyon (VD) doit publier la liste des questions qu’elle pose aux candidats à la naturalisation. Le Tribunal cantonal a admis le recours d’un citoyen.

Si ce citoyen a demandé à voir le questionnaire, c’est parce que la commune avait refusé d’accorder la citoyenneté suisse à une Portugaise. Son mari, un Italien secondo, avait dû passer l’examen deux fois. En décembre 2017, l’affaire avait fait grand bruit autour de cette famille très bien intégrée.

Plus d’informations…


« Il faut parfois rappeler aux autorités qu’une loi existe »

Le journaliste Guillaume Chillier veut avoir les documents originaux en mains.

 

MAKING-OF Guillaume Chillier, journaliste à La Liberté, se bat pour la transparence au niveau local. Il se contente rarement d’un simple communiqué et demande à obtenir les documents originaux. Par principe.

C’était le cas après une conférence de presse en juillet 2017. Les résultats d’un audit externe sur la société exploitante des remontées mécaniques de Charmey (FR), en mauvaise posture, étaient alors présentés à la presse. Conclusions : gouvernance, gestion financière et stratégie d’exploitation devaient être améliorées. Plus d’informations…


L’Administration dissimule des milliers de données

Traitement de données à l’Administration fédérale : on préfère les cacher. (Photo Keystone/Gaetan Bally

Par Martin Stoll. De nombreuses unités administratives réduisent à néant la stratégie « Open Government Data » du Conseil fédéral. C’est ce que montre un rapport interne des Archives fédérales.

 

Avec sa stratégie approuvée en 2014, le Conseil fédéral entend encourager le libre accès aux stocks de données utiles de l’Administration. Mais un audit non publié jusqu’ici montre qu’au sein de l’Administration ce projet se heurte à une forte résistance.

Plus d’informations…