Voici les nominés pour le Prix Transparence 2022

Grâce aux lois sur la transparence fédérale et cantonales, des journalistes ont mis en lumière des dysfonctionnements durant l’année écoulée. Les meilleurs travaux sont proposés pour le Prix Transparence.

Des journalistes de 37 rédactions ont réalisé 81 articles et émissions en 2022. Le comité directeur et le secrétariat de Loitransparence.ch ont sélectionné les meilleurs, qui seront évalués par un jury d’expertes et experts. Le meilleur travail journalistique régional sera désormais également récompensé.

 

 

Romain Carrupt

RTS,
13 mars 2022

Une place sécurisée de protection civile doit se trouver à 30 minutes à pied du domicile. Or, selon la RTS, qui a obtenu des documents de la Confédération grâce à la LTrans, les cantons de Genève, Neuchâtel, Fribourg et Vaud sont sous-dotés en abris de protection civile.

 


Martin Huber

Tages-Anzeiger,
24 mars 2022

Dans la ville de Zurich, des membres des autorités ont perçu depuis 2006 un total de 6,7 millions de francs d’indemnités de départ. D’après un document demandé par le «Tages-Anzeiger» et le «Blick», un ex-employé de l’autorité des tutelles a reçu à lui seul 905 246 francs. 


Yves Demuth

Beobachter,
29 avril 2022

Dans la période après-guerre, les enfants placés en foyer ont été davantage exploités par l’industrie que ce qui était connu: le magazine «Beobachter» a obtenu une liste des archives fédérales qui révèle quelles institutions faisaient partie d’un système répressif exercé par les autorités d’assistance.


Vanessa Mistric

K-Tipp,
31 mai 2022

Le magazine de consommateurs «K-Tipp» s’est battu pendant des mois pour la publication des données de l’Office fédéral de la santé publique sur la qualité de l’air dans les écoles. Lorsque les valeurs mesurées ont enfin été divulguées, le constat était sans appel: dans de nombreuses salles de classe, l’air est «inacceptable du point de vue hygiénique».


Florent Quiquerez

Le Matin Dimanche,
18 septembre 2022

Le projet d’assurance dentaire obligatoire dans le canton de Neuchâtel a été combattu avec l’argent des fabricants de boissons sucrées, qui craignaient les campagnes de prévention de l’Etat. Invoquant la loi cantonale sur la transparence, «Le Matin Dimanche» a pu connaître qui étaient les sponsors de la campagne du «non».


Enrico Kampmann

St. Galler Tagblatt,
16 novembre 2022

Il était prévu de fermer l’école chrétienne Linth à Kaltbrunn (SG), qui avait été le théâtre d’abus sexuels. Les documents demandés par le «St. Galler Tagblatt» le montrent: les autorités ont fait marche arrière après l’intervention du dirigeant de l’Eglise libre Jürg Läderach.


Catherine Duttweiler

Beobachter,
25 novembre 2022

La Confédération voulait garder secrets les détails des futures centrales hydroélectriques, scellant une liste de projets de réserve. Grâce à la bataille du «Beobachter», on sait désormais où de nouveaux lacs de retenue et de nouvelles centrales hydro-électriques pourraient voir le jour. 


Thomas Schlittler

Sonntagsblick,
27 novembre 2022

Dans une lettre adressée au Conseil fédéral et obtenue par le «Sonntagsblick», le gouvernement zougois critique la mise en œuvre des sanctions contre la Russie. Il estime que le processus n’est pas transparent et que les responsables de la Confédération sont dépassés. 


Simon Marti

NZZ am Sonntag,
11 décembre 2022

Le Service de renseignement (SRC) insiste en vain pour que des mesures soient prises contre les diplomates russes qui espionnent. C’est ce que montre un procès-verbal de séance que la «NZZ am Sonntag» a pu consulter. Un tiers du personnel des ambassades travaillant en Suisse œuvre pour le service secret.


Philippe Boeglin

Le Temps,
17 décembre 2022

Selon les procès-verbaux de l’état-major spécial Asile, obtenus par «Le Temps», la Suisse durcit sa pratique en matière d’asile: le programme de réinstallation pour les personnes nécessitant une protection particulière a été suspendu. Il a aussi été envisagé d’expulser des ressortissants afghans.


 

Ont été nominés pour le Prix Transparence Regio:

Philipp Zimmermann

Aargauer Zeitung,
3 février 2022

Surveiller les interdictions de circuler via une caméra automatisée est illégal: le directeur de la justice argovienne a dès lors exhorté le corps de la police régionale à y renoncer. L’«Aargauer Zeitung» a obtenu la lettre de ce dernier en vertu de la loi cantonale sur la transparence. 


Chloé Din

24 heures,
22 mai 2022

L’ouverture du Centre Sportif de Malley (CSM), qui a coûté 235 millions de francs, a été assombrie par une grave crise interne. «24 heures» s’est battu devant la justice pour obtenir le rapport d’audit et a pu montrer comment des décisions risquées avaient été prises. 


Kilian Küttel

Zentralplus,
3 décembre 2022

Avant que le directeur de la sécurité zougois Beat Villiger ne démissionne, le gouvernement a fait examiner sa gestion des affaires. Des documents obtenus par «Zentralplus» sur la base de la loi zougoise sur la transparence révèlent à quel point l’enquête a été menée avec discrétion. 


Le personnel du secrétariat, les membres du jury, les membres du comité de l’association ainsi que la lauréate ou le lauréat de l’année précédente sont exclus du concours et du processus de nomination.


Ecrire un commentaire

Vous devez être inscrit, pour pouvoir écrire un commentaire.