Kanton wollte Grossgrundkanal schon vor 30 Jahren sanieren

David Biner, Julien Robyr, Walliser Bote, 24.02.2018

Le gouvernement valaisan a longtemps refusé de fournir un rapport d’investigation sur l’historique de la pollution au mercure causée par l’entreprise chimique Lonza. Les autorités ont finalement été contraintes à la transparence par la justice. Les faits tus durant toutes ces années ont été révélés au grand jour par une association de médias, dont Le Temps et la RTS: le canton du Valais avait longtemps sciemment ignoré les problèmes environnementaux dus au mercure.

Télécharger un article Télécharger un document publié


Autres histoires