Les frais de l’officier

Philippe Boeglin, La Liberté, 12.11.2018

Durant l’été 2018, l’armée suisse a fait couler beaucoup d’encre à cause des notes de frais de ses officiers. Après une conciliation auprès du préposé fédéral à la transparence, le journaliste de « La Liberté » Philippe Boeglin et la cellule enquête de Tamedia ont rendu public l’ampleur des abus. Ils révèlent que les militaires de haut rang ont dépensé l’argent de l’Etat dans des repas copieux, de l’alcool à gogo et des vols en hélicoptères pour leurs conjointes. Philippe Boeglin a été récompensé par le « Prix Transparence 2018 ».

Télécharger un article Télécharger un document publié


Autres histoires