L\'incroyable supercherie de la navette spatiale suisse

Xavier Nicol, Ludovic Rocchi, RTS, 21.06.2018

Dans un «Temps Présent» sur les activités opaques de Swiss Space Systems (S3), on apprend que la société avait proposé ses services à l’armée suisse. S3, basée à Payerne (VD), ambitionnait d’envoyer des mini-satellites dans l’espace. Selon des documents obtenus grâce à la loi sur la transparence, les militaires avaient manifesté leur intérêt mais n’avaient finalement pas signé de contrat. Une chance, étant donné que S3 a fait faillite peu après.

Lien vers un contenu journalistique


Autres histoires