Une Suisse au-dessus de tout soupçon

Yannick Tenet, Dominique Willemin, RTS, 31.05.2018

Grâce à la loi sur la transparence, l’émission «Temps Présent» a découvert comment les propriétaires fonciers négociaient avec les autorités lorsque les codes du bâtiment et les règlements de zones n’étaient pas respectés. Au lieu de se montrer intransigeante, l’administration les amende « pour la forme » et se rend ainsi suspecte de copinage avec des citoyens influents.

Lien vers un contenu journalistique


Autres histoires