Lobbyarbeit für umstrittenes Justizregister kostet Steuerzahler Millionen

Vanessa Mistric, K-Tipp, 23.03.2022

Les directeurs cantonaux de la justice veulent verser 3,3 millions de francs d'impôts à une agence de relations publiques pour légitimer un projet judiciaire controversé. C'est ce qui ressort de documents que le magazine des consommateurs «K-Tipp» a pu obtenir grâce à la loi sur la transparence. L'argent doit servir à redorer l'image de la plate-forme «Justitia.Swiss», où les dossiers judiciaires seront enregistrés et les envois des autorités réceptionnés. Les voix critiques doutent de la fiabilité de la plateforme, estimant que les données extrêmement sensibles ne seront pas suffisamment protégées contre le vol de données par des hackers. 

Télécharger un article


Autres histoires