Wie Keller-Sutter die Türen schloss

Renato Beck, WOZ, 18.03.2021

Après l'incendie dans le camp grec pour réfugiés de Moria, la Suisse n'a fait que le strict minimum. Les documents obtenus par la «WOZ» en vertu de la loi sur la transparence révèlent que la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter a habilement fait échouer tous les efforts pour faire parvenir davantage d'aide suisse à Moria. Les initiatives ont été contrecarrées, les offres d'aide rejetées.

Télécharger un article


Autres histoires