Wie es zum Masken-Debakel kam

Christian Brönnimann, Tages-Anzeiger, 14.04.2020

Selon des documents de l'Office fédéral pour l'approvisionnement économique du pays (OFAE), rendus publics par le «Tages-Anzeiger», un sondage de la Confédération de 2016 avait conclu que les stocks de masques étaient «insuffisants en cas de pandémie» en Suisse. Un tiers des masques nécessaires au personnel soignant dans une telle situation manquerait. Au lieu de demander d'augmenter les stocks, les autorités fédérales se sont contentées de faire des recommandations aux hôpitaux, où elles n'ont jamais effectué de contrôles.

Télécharger un article


Autres histoires