Harsche Kritik an Deza-Projekt in Burma

Tobias Gafafer, NZZ, 06.04.2020

La Direction du développement et de la coopération (DDC) finance un projet au Myanmar à hauteur de 16 millions en faveur des petits producteurs. Un rapport confidentiel du Département des affaires étrangères, que la «NZZ» a pu se procurer grâce à la loi sur la transparence, fait état d'importants manquements. L'audit remet non seulement l'avenir du projet en question, mais critique aussi le programme d'aide à ce pays.

Télécharger un article


Autres histoires