Fehlbare Beizer kommen mit tiefen Bussen davon

Roland Gamp, Catherine Boss, Sylvain Besson, Sven Cornehls, Tages-Anzeiger, 26.02.2020

Souillures et vermine taxées 500 francs: les amendes pour violation des règles d'hygiène et étiquettes frauduleuses dans les établissements de la restauration suisses sont rarement salées. Faisant appel à la loi sur la transparence, la cellule enquête Tamedia a eu accès à plus de 270 décisions d’infractions à la loi sur les denrées alimentaires. Les données montrent aussi que certains cantons ne respectent pas les exigences de la Confédération quant à la fréquence des contrôles.

Télécharger un article


Autres histoires