Ce qui a grippé le développement d’Yverdon

Erwan Le Bec, 24 heures, 30.09.2019

Administration lourde et peu flexible, hiérarchie imposante, communication défaillante voire inexistante, manque d’effectif et de compétences: ce sont certains des points qui ressortent d’un audit de 2016 sur le service de l’urbanisme et des bâtiments de la ville d’Yverdon. «24 heures» a obtenu une copie du document un an après l’avoir demandé en vertu de la loi vaudoise sur l’information suite à une série de chantiers de la Ville en surcoût.

Télécharger un article


Autres histoires