Millionen für die Selbstdarstellung

Thomas Schlittler, Fabian Eberhard, Sonntagsblick, 08.09.2019

Les CFF disposent d'une machine de communication bien huilée. Selon un rapport interne de l'Office fédéral des transports, cela en coûte 100 millions de francs par an. Grâce à la loi sur la transparence, le «Sonntagsblick» a eu accès aux document qui y fait référence. Les CFF utilisent cette somme pour produire, entre autres, des films publicitaires pour le recrutement du personnel ou leur propre newsroom, qui produit un blog CFF. 

Télécharger un article Lien vers un contenu journalistique Télécharger un document publié


Autres histoires