EDA-Intervention für Tabak­lobby ritzte internationales Recht

Dennis Bühler, Republik, 13.08.2019

Le soutien politique de la diplomatie suisse à l’entreprise du tabac Philip Morris en Moldavie n’enfreint pas que l’accord-cadre de l’OMS, mais aussi les normes fédérales. Un document interne du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) révèle en effet que les directives «sur la protection des intérêts des entreprises suisses à l'étranger» ont été transgressées. Ce document a été obtenu par le magazine en ligne «Republik» grâce à la loi sur la transparence.

Télécharger un article Télécharger un document publié


Autres histoires