«Ein neuer Speichersee wäre ein inakzeptabler Eingriff»

Stefan Häne, Tages-Anzeiger, 02.04.2022

Des centrales hydroélectriques plutôt que des réserves naturelles: d'ici 2040, deux térawattheures d'énergie hydraulique supplémentaires doivent être stockés en Suisse pour garantir l'approvisionnement en électricité. Pour la première fois depuis longtemps, les cantons, l'économie hydraulique et les organisations environnementales se sont mis d'accord sur des projets pour développer l'énergie hydraulique. Les documents inédits que le Tages-Anzeiger a demandés au DETEC en vertu de la loi sur la transparence montrent où l'environnement devrait être le plus fortement touché. L'intervention la plus importante serait le projet du Gorner en Valais, dans l'un des derniers paysages glaciaires intacts des Alpes. Un lac de retenue avec un barrage de 85 mètres de haut doit être construit au-dessus de Zermatt. Suivent le projet du Grimsel, qui prévoit une surélévation de 23 mètres du lac du même nom et le projet de lac d'accumulation de Trift.

Télécharger un article


Autres histoires