Parmelins Beamte drängten auf frühen Booster

Ruedi Studer, Blick, 04.01.2022

La Suisse est à la traîne en matière de booster: seul un quart de la population a reçu jusqu'à présent la troisième injection contre le COVID-19. Invoquant la loi sur la transparence, le «Blick» a pu obtenir des documents qui montrent que le Seco a fait pression dès le mois d'août pour une autorisation précoce du booster, soulignant les faibles coûts économiques. La Confédération voulait pouvoir réagir à la quatrième vague après les vacances d'été. L'autorité indépendante de contrôle des produits thérapeutiques Swissmedic n'a délivré l'autorisation pour le vaccin de rappel que fin octobre.
 
 
 
 

Télécharger un article Lien vers un contenu journalistique


Autres histoires