Niemand will den letzten Dreck

Martin Stoll, Sonntagszeitung, 26.12.2021

Selon les autorités fédérales de l'environnement, la Suisse doit craindre un goulet d'étranglement en matière de déchets. L'opposition politique aux projets de décharges menace l'élimination des déchets urbains. De tels projets sont difficilement réalisables, ce qui compromet une mise en service «prévoyante» des incinérateurs suisses, écrit l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) dans une nouvelle fiche d'information à l'attention des cantons. Aujourd'hui déjà, les capacités de décharge ne sont plus garanties dans certains cantons, comme Fribourg, Soleure, Argovie ou le Tessin. Ceux-ci doivent transférer leurs déchets d'incinération dans un autre canton. Genève, Vaud et le Valais, qui ont un système commun d'élimination des déchets, sont particulièrement concernés. Selon l'OFEV, le volume disponible dans les décharges y est pratiquement épuisé, d'après un document obtenu grâce à la loi sur la transparence.

Lien vers un contenu journalistique


Autres histoires