Powerplay gegen den Bundesrat

Thomas Angeli, Beobachter, 16.07.2021

Gastrosuisse a été l'un des critiques les plus virulents du Conseil fédéral pendant la pandémie. Des documents inédits montrent comment la faîtière a mis le gouvernement sous pression. Le «Beobachter» a pu obtenir des courriels entre Gastrosuisse et le Département fédéral de l'intérieur (DFI), en vertu de la loi sur la transparence. Y sont documentés les moyens utilisés par l'association de la branche pour contraindre le Conseil fédéral à des assouplissements: le président de Gastrosuisse s'est plaint au DFI d'un manque de coopération et a menacé de s'adresser aux médias, invoquant une «situation dramatique» pour les restaurateurs. Il a aussi évoqué l'absence de preuves scientifiques quant au rôle du secteur de la restauration dans la pandémie. Gastrosuisse a par ailleurs mené un sondage d'opinion pour augmenter la pression sur le Conseil fédéral.

Télécharger un article


Autres histoires