Vielflieger vermasseln dem Bund die Ökobilanz

Martin Stoll, Sonntagszeitung, 14.06.2020

Le personnel de l'administration fédérale a vu son impact environnemental lié aux vols en avion augmenter de 24% entre 2006 et 2018. Ces chiffres émanent d'un rapport interne de l'organe de gestion des ressources «Rumba» obtenu par la «Sonntagszeitung» avec la loi sur la transparence. Les employés du Département des affaires étrangères affichent le pire score: pour chaque poste à temps plein, ils ont parcouru 19530 kilomètres en 2018. Si l'objectif climatique officiel - une réduction de 30% par rapport à 2006 - a été atteint par la plupart d'entre eux, c'est parce qu'ils ont pu compenser ces nombreux vols (économie d'électricité et de papier).

Télécharger un article Télécharger un document publié


Autres histoires